Festival du documentaire Visions du réel : «A Guangzhou, la mondialisation par le bas»

3

La Française Marie Voignier a suivi trois Camerounaises venues en Chine faire des affaires dans un marché de grossistes en vêtements. Un «capitalisme de surproduction» décrit dans «Na China».

Source: Libération