Lettre d’information Covid-19 #6

3

Madame, Monsieur,

Face à la crise du covid-19, j’ai vu fleurir dans notre territoire des initiatives de solidarité hors du commun. Par ces quelques mots, je veux saluer l’engagement de l’ensemble des acteurs : les couturières qui ont mis leur talent pour réaliser des masques, en nombre, dans de nombreuses communes ; les bénévoles de la Croix Rouge de Nogent-le-Rotrou pour les portages de repas et de médicaments pour les plus vulnérables ; les jeunes du Lycée Nermont pour les appels téléphoniques avec de nombreuses personnes âgées ; l’association BetaMachine à Chartres qui, avec ses bénévoles, a produit des milliers de visières et de surblouse, et reconditionné des ordinateurs pour les familles n’en disposant pas ; la Wild Code School qui a prêté des ordinateurs dans les maisons de retraite pour que des visioconférences puissent être plus souvent organisées avec les familles, afin de rompre ainsi l’isolement ; de nombreuses entreprises qui ont donné leur surplus de masques et blouses aux maisons de retraite, foyer de vie, établissement de soins… Et j’en oublie !

Les élus se sont aussi démenés pour permettre à leurs habitants de vivre au mieux le confinement. Beaucoup d’initiatives de nos collectivités ont été prises, s’appuyant souvent sur l’élan citoyen que nous avons tous pu constater.

J’en suis persuadée, l’Etat ne peut pas tout. Notre pays, nos territoires regorgent de talents et dans ces moments difficiles que nous traversons, les initiatives personnelles pour le bien commun ont été fédératrices d’une énergie hors du commun, positive. L’Etat doit être là pour encourager les citoyens à être acteur dans notre société et non tout contrôler. Gardons cet esprit de façon durable, nous en aurons besoin pour la relance économique de notre pays !

Le déconfinement de notre pays débute progressivement. Nous allons retrouver enfin quelques libertés. Pas toutes malheureusement. J’espère comme vous tous que nous pourrons dans quelques semaines reprendre une vie sociale normale, aller au restaurant, prendre un verre dans un bar avec des amis, ou se rendre à un spectacle. Pour cela, soyons raisonnable pendant cette période. « Chacun est responsable de tous » écrivait Antoine de Saint-Exupéry.

Merci :

  • à tout le personnel de santé et de soins, tous les personnels des établissements de santé, des maisons de retraite, des foyers de vie, sans oublier les agents d’entretien, tous les employés des services d’aides à domicile ;
  • aux pompiers, aux ambulanciers, aux pharmaciens ;
  • à tous ceux travaillant dans les commerces alimentaires ou de la grande distribution ;
  • aux producteurs locaux ;
  • aux transporteurs routiers, aux livreurs ;
  • aux agents qui ont assuré le ramassage des déchets ;
  • à toutes les associations impliquées (couturières, restos du cœurs, la croix rouge, la main tendue) ;
  • à tous ceux qui, à titre individuel et bénévole, ont offert leur aide pour confectionner des équipements de protection ou donner de leur temps pour l’assistance aux plus fragiles
  • aux initiatives des élus et agents des collectivités locales ;
  • aux parents qui ont assuré « l’école à la maison » de leurs enfants ;
  • aux enseignants pour le suivi à distance et à ceux volontaires pour l’école des enfants des personnels soignants ;
  • aux entreprises qui ont fourni du matériel de protection ;
  • à la presse locale d’avoir relayé les actions, dont elle a eu connaissance ;

Numéros et liens utiles

➡ Mon équipe et moi-même restons à votre écoute pour répondre à vos interrogations.

Par téléphone : 02.37.81.82.10 Par mail : contact@la-raudiere.com ou laure.delaraudiere@assemblee-nationale.fr

➡ Nous relevons le courrier 1 fois par semaine à la permanence parlementaire et le départ de nos courriers se trouvent ralenti.

➡ Les informations du Gouvernement concernant le COVID-19 : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

➡ Téléchargez l’attestation de déplacement dérogatoire ici !

➡ Générez votre attestation en ligne ici !

Télécharger l’attestation Facile à lire ici !

Mes interventions récentes

Filière cidricole

➡ Soutien aux producteurs de cidre : j’ai alerté le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume sur la situation dramatique que vivent de nombreux producteurs de cidre notamment dans la circonscription, la consommation ayant chuté avec le confinement.

J’ai ainsi demandé des mesures de soutien financier et de communication pour la filière, ainsi que la réinscription, dans le cadre de l’Organisation commune de marché Fruits et Légumes, du cidre sur la liste des produits à base de fruits et légumes transformés.

Reprise des offices religieux

➡ Demande de reprise des offices avec un protocole sanitaire adéquat : interpellée par notre évêque Monseigneur Christory et plusieurs prêtres de la circonscription, j’ai demandé au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner d’envisager une reprise des célébrations. Le clergé a dressé une feuille de route pour permettre un retour aux messes publiques pour le dimanche 17 mai et de nombreuses églises spacieuses permettent d’imposer aux fidèles les gestes barrières.

Radios indépendantes

➡ Soutien aux radios indépendantes : interpellée par la radio indépendante d’Eure-et-Loir, Sweet FM, j’ai souhaité attirer l’attention du ministre de la Culture, Franck Riester sur la question et sur les mesures prises pour le soutien de ces professionnels. Les recettes pour les radios indépendantes, en grande partie liées à la publicité locale, se sont effondrées depuis le début de la crise.

Campings

➡ Réouverture des campings dès le 11 mai : interpellée par plusieurs campings, j’ai demandé au secrétaire d’Etat en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne d’envisager une ouverture des campings dès le 11 mai pour les établissements pouvant faire respecter les mesures barrières. La viabilité de nombreux campings est aujourd’hui en jeu.

En visioconférence pour l’Assemblée nationale

Audition de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne

➡ Le jeudi 30 avril, lors de l’audition de la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, j’ai souhaité l’alerter sur plusieurs points :

➡️ Prix du pétrole et du Mégawatt électrique : les pays européens sont inégaux face à ces déséquilibres, comment s’entendre sur une politique énergétique commune de sortie de crise ?

➡️ Déploiement électrique : l’arrêt de nombreux chantiers de déploiement d’Enedis créent des difficultés et retards, notamment pour le plan Très Haut Débit Fixe et Mobiles, si attendu en zones rurales. Comment réactiver ces chantiers ?

➡️ Eolien : où en est la concertation promise concernant l’éolien et son acceptabilité ?

Retrouvez ici mon intervention en vidéo ⤵️

Point de situation sur les risques de cyberattaques et d’espionnage durant ce temps de crise

➡ Le mercredi 6 mai, avec mon collègue le député des Côtes-d’Armor Eric Bothorel, nous avons présenté à la commission des Affaires économiques notre point de situation sur l’impact de la crise du covid-19 sur la filière de sécurité numérique et sur la réalité actuelle des menaces cyber.

➡ Après avoir auditionné l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), l’Alliance pour la confiance numérique et la plateforme cybermalveillance.gouv.fr, nous avons présenté les points de vigilance suivants :

  • Utilisation trop importante de solutions numériques étrangères limitant notre souveraineté.
  • Pas d’augmentation des attaques de grande ampleur pendant le confinement, mais probable recrudescence des activités d’espionnage en temps de télétravail accru. L’ANSSI alerte les entreprises sur ce point, surtout celles ayant mis en place les outils nécessaires au télétravail, sans s’assurer d’une parfaite sécurité face aux intrusions extérieures.
  • Un forte augmentation des arnaques et des « petites » cybercriminalités : la crise COVID est un prétexte à ces actes malveillants. Il faut toujours le signaler sur www.cybermalveillance.gouv.fr

Informations locales

Réouverture des écoles du département :

Beaucoup de travail ont été effectués par les enseignants et par les élus pour organiser au mieux, la rentrée scolaire cette semaine pour le primaire.

➡ Les enfants et les adolescents ne reprendront les cours en présentiel que sur la base du volontariat, c’est-à-dire l’accord des parents. Selon les écoles, et les classes, ce sont entre 25% et 50% des élèves qui retourneront à l’école.

11 mai : Prérentrée des enseignants

12 ou 14 mai : pour les maternelles et les primaires, priorité aux enfants de grande section, les CP et les CM2 (classes charnières).

➡ Les classes seront constituées de groupes d’une quinzaine d’élèves en présentiel, une semaine sur deux et l’autre semaine pour ceux qui le peuvent à la maison.

➡ Un protocole sanitaire très strict a été envoyé aux écoles et aux collectivités : respect des gestes barrière (lavage des mains en particulier et distanciation), désinfection car et classes quotidiennement, gestion des flux entrée et sortie, si possible, pour éviter que les élèves se croisent… L’organisation du fonctionnement de l’école est décidée localement par un accord entre enseignants et élus. Sage décision !

➡ Un appui technique a été effectué par la direction départementale de l’Education Nationale. Très utile pour expliquer les orientations nationales.

Transport scolaire :

Maintien des espaces barrières : 1 siège sur 2, occupé.

Restauration scolaire :

Plusieurs possibilités, soumise à la décision locale : les élèves apportent leur repas froid, livraison de plateaux repas froids, ou cantine à effectif très réduit et fonctionnement en plusieurs services.

L’amplitude de la pause méridienne serait aménagée pour permettre de multiplier les services, pour espacer les enfants au maximum, mais raccourcie pour chaque élève, afin de limiter le temps de récréation dans la cour.

Accueil périscolaire :

Il reste de la compétence des collectivités. Elles devront adapter le protocole sanitaire.

Fonds Renaissance

➡ La Banque des Territoires, la Région Centre-Val de Loire et les collectivités intercommunales ont acté la création du Fonds Renaissance afin d’aider au redémarrage plus de 1 000 petites entreprises du tourisme, de l’artisanat, du commerce.

➡ 8 à 10 millions d’euros viendront ainsi compléter les aides pour les entreprises les plus fragiles de moins de 20 salariés. La priorité sera mise sur le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, ou l’alimentation précise la Région.

Formations à distance gratuites par Pôle emploi

Pôle emploi propose, depuis le 26 mars, 153 formations à distance totalement gratuites et rémunérées pour préparer les demandeurs d’emploi à travailler dans 20 secteurs professionnels qui recrutent.

➡ En cette période de pandémie sans précédent et face au risque de voir se multiplier les pertes d’emploi à la sortie du confinement, Pôle emploi se propose d’anticiper et d’offrir des cursus de formations capables d’aider les chômeurs à se réorienter vers des secteurs porteurs et même qui manque de main-d’œuvre.

➡ Trouvez les formations sur : la page “Trouver ma formation” sur pole-emploi.fr ou sur l’application “Ma Formation”, ou encore https///labonneformation.pole-emploi.fr/

Rémi : prolongement de 3 mois de la durée de validité des cartes Rémi Liberté

➡ La Région poursuit ses « actions de solidarité à destination des usagers » en prolongeant la durée de validité des cartes Rémi Liberté de trois mois, au-delà des douze mois habituels, avec les cartes suivantes : Rémi Liberté, Rémi Liberté Jeune, Rémi Liberté +, Rémi Liberté Senior. La prolongation se fera automatiquement, aucune démarche ne sera nécessaire. Par ailleurs, les abonnements mensuels achetés pour le mois de mars seront valides pour le mois de mai sur les trains et les cars.

Culture en ligne

En cette période de confinement je vous propose quelques visites des richesses culturelles de notre circonscription et autres occupations culturelles.
Histoires à écouter :

➡ Les éditions Oui-dire proposent sept histoires par semaine à écouter en intégralité. Des histoires à découvrir sur https://lgode.od-sites.fr
Dès 5 ans.

Illiers-Combray : sur les traces de Marcel Proust

➡ Reportage INA sur Illiers-Combray : https://www.youtube.com/watch?v=KykvEdYUi6g

Chartres en lumière :

➡ Retrouvez un aperçu de Chartres en lumière : https://www.youtube.com/watch?v=SrFcZUTQZ_A

Chateau de Vincennes :

➡ Visite guidée : https://www.dailymotion.com/video/xc9ozt

Aucun commentaire

Laisser un commentaire*

*En soumettant un commentaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de gestion des données personnelles et vous l’acceptez.

Source: Laure de La Raudière